jeudi 31 décembre 2009

Los Chicros









Ils en ont fait du chemin ces 4 parisiens, depuis le succès de leur tube Back In The Wild en 2004, que les fans de la série "Grey's Anatomy" n'ont certainement pas oublié...En cette fin d'année 2009, Ecoute Première voulait vous faire partager leur clip New Orleans, titre issu de leur dernier album Radio Transmission. De la pop psychédélique associé au rock, c'est ça Los Chicros. Pas étonnant qu'ils se sentent influencés par des groupes comme The Who, Les Beatles, Nick Cave, The Kinks... D'après eux, leurs compositions riment avec solitude, puisqu'ils sont face à eux-même quand ils écrivent leurs futurs morceaux. Pour les curieux qui ne les ont pas encore vu ou pour ceux qui ont hâte de les voir, ne les manquez pas dès le 11 février au Point Ephémère, ou encore à la Flèche d'Or le 23 et 24 avril.

On écoute et regarde ensemble New Orleans.
C.


mercredi 30 décembre 2009

The Antlers













Le 3ème album de The Antlers, Hospice (chez Frenchkiss Records), n'est pas vraiment nouveau, et la réputation du groupe non plus. Sorti en août dernier, ce n'est que aux alentours du mois de novembre qu'un buzz a enfin éclos pour nous faire entrer dans le monde mélancolique de Peter Silberman, Darby Cicci et Michael Lerner. Mélancolique, on peut le comprendre quand Peter Silberman nous dévoile au fil des titres son traumatisme vécu pendant son enfance: la perte d'un proche. Les chansons sont douces et démarrent lentement avec des instruments qui s'ajoutent au fur et à mesure, comme pour insuffler une issue certaine à la tristesse. En fait, c'est certainement cette quête d'espérance qui touche dans leurs morceaux pop-folk.

On écoute ensemble un de leurs titres,Two.
C.

mardi 29 décembre 2009

The Terrordactyls














Les Terrordactyls sont composés de Michael Cadiz et Tyrel Stendahl, deux américains originaires respectivement du Maryland et de l'état de Washington. Au delà de leur nom quelque peu ridicule, et de l'homonymie certes flatteuses mais un peu usurpée du songwriter, on doit avouer un penchant pour leur folk, simple, légère et enjouée. Ils ont été quatre à un moment, et ils utilisaient des instruments bizarres, kazoos et toy-pianos entre autres. Maintenant ils sont deux, certainement parce que leur humour doit être dur à supporter au quotidien...

On écoute Overcast Summer, un extrait de leur dernier EP Mike Bowler chez Don't Stop Believin Records.



B.

Novels













On connaît bien le groupe Born Ruffians et notamment leur titre Hummingbird, mais on a moins entendu parler de ce projet musical commun qui englobe 5 artistes canadiens qui se sont rassemblés pour nous offrir un beau maxi pop-rock de 5 titres. Luke Lablonde (Born Ruffians donc), Graham Wright (Tokyo Police Club), Will Currie (and The Country French) et Jason Sadlowski (Jay Sad) ont laissé pour un temps leur groupe respectif, pour se retrouver dans le studio "Chemical Sound" à Torento afin de composer une chanson chacun. Ce qui est sympa dans leur projet, c'est que non seulement ils nous proposent à tous de télécharger ces morceaux gratuitement sur le site http://www.okaynovels.com, mais qu'il nous revient également si on veut de graver ces tubes sur CD, de les distribuer ensuite en bas de chez nous, dans le café du coin, ou encore dans nos boutiques préférées et de se prendre enfin en photos au sein de tous ces endroits. En somme, c'est nous leur label et il ne faut pas hésiter à leur envoyer nos "pictures" à share@okaynovels.com.

Allez on écoute deux des cinq titres ensemble, This Wouldn't Be The Last Time et Big Run.
C.

lundi 28 décembre 2009

The Calms














Pour une découverte, c'en est une bonne! The Calms est produit sur le label Environmental Aesthetics (indé biensur, avec un nom pareil, vous pensez...) qui a cette particularité de mettre en avant la connivence des arts. Il produit de fait, aussi bien des musiciens, que des designers, dessinateurs, peintres, photographes, inventeurs fous, prostituées reconverties, ou encore, tout ça en même temps. Ça vous rappelle la Factory ? Nous aussi !

Les six membres apportent tous leur contribution vocale comme vous l'entendrez dans l'extrait The Clock que nous vous proposons. En distillant leur pop-électro alternative hyper vocale ("Philippe Manœuvre, sort de ce corps"), on retrouve un peu de bon Radiohead de l'époque d'OK Computer. Ils viennent de Baltimore, le titre est sorti en décembre et puisque c'est la période des vœux, on leur souhaite plein de réussite..!



B.

dimanche 27 décembre 2009

John & Jehn












Après le succès de leur premier album et de leur tube 20L07 que l'on a beaucoup entendu entre la France et le Royaume-Uni, les voilà avec un deuxième album en finition (Time For The Devil) qui sortira au printemps prochain (Naïve). Ce couple français s'est installé à Londres en 2006, ville source où ils trouvent leurs inspirations dans leurs compositions pop-electro. Ils enchaînent les concerts, expérimentent des rencontres avec des artistes ou des personnalités en tout genre que l'on peut découvrir sur leur blog intime makeyourmumbeproud.com. D'ailleurs, en ce moment, ils racontent leur tournée avec notre cher Franz Ferdinand qui s'est déroulée dans une ambiance de folie!

On regarde et écoute leur titre The Ghosts extrait de leur prochain album Time For The Devil.
C.



samedi 26 décembre 2009

Cast Spells














Cast Spells, c'est le projet d'un certain David Davison, un garçon tout à fait remarquable des faubourgs de Chicago, qui ne cache pas le moins du monde son admiration pour Cat Stevens et Bill Callahan. Après une apparition conjointe à Good Old War qui lui fait office de premier EP remarqué dans le monde impitoyable de la musique indépendante, un second disque intitulé Bright Works and Baton et sorti cette année chez Sargent House nous amène son lot de nouveautés et de maturité. Dave a le songwriting assez facile - il avoue avoir écrit une trentaine de chansons, et avoir eu quelques difficultés à en choisir 6 - et si l'on connait ses influences, on ne peut que saluer la créativité de cet artiste et sa poésie envoûtante (to cast a spell = jeter un sort, ndlr).

On écoute Glamorous Glowing, et on profite du fait qu'il tourne en Europe début 2010 pour aller le voir à l'Espace B à Paris le 27 février.



B.

jeudi 24 décembre 2009

TASTELESS













A la veille de Noël et de l'an 2010, il doit y avoir parmi vous des internautes qui vont laisser de côté la plateforme virtuelle et leur boulo, pour aller faire des folies en famille ou entre amis sur les pistes de ski. Alors si vous décidez de vous rendre en Suisse, vous entendrez peut-être le dernier album Empty Buildings Standing Still (Saïko Records) de ce groupe de rock. Ce quintet fribourgeois a fait du chemin en terme de style depuis leur premier opus de 2003 en se représentant bien souvent entre l'Allemagne et l'Autriche. On dénote dans la voix de Mario Weiss une raisonnance avec Placebo, Muse et peut-être même sur certains titres une ressemblance avec Franz Ferdinand.

Passez de bonne fêtes en écoutant Silent.
C.


mercredi 23 décembre 2009

Toy Fight














Il n'y a pas si longtemps, Ecoute Première vous avait parlé de Mina Tindle. Et bien si aujourd'hui la rédaction voulait vous faire écouter Toy Fight, c'est non seulement parce que vous aurez l'occasion d'aller voir ces parisiens-lyonnais au Scopitone après les fêtes, le 11 février 2010, mais aussi parce que notre très chère Mina est également membre de ce groupe de pop. Leur premier album s'appelle Peplum, et le titre le plus écouté est sans aucun doute High Noon. Quant à leurs influences, ils ont un penchant pour Belle & Sebastian, The Go Betweens...En tout cas, c'est agréable de savoir qu' ils ont signé avec le label allemand City Slang où l'on retrouve des artistes tels que Arcade Fire, Goldrush, Port O' Brien...

Allez hop, on écoute High Noon!
C.

mardi 22 décembre 2009

You and You















"And I say Bye Bye Bye Byyyye Bye"... Des paroles simples mais qui chantées par le timbre de voix de Felix Perez ont de quoi donner des frissons... Ce groupe n'est pas nouveau puisque ce quatuor français s'est formé en février 2008, et qu'ils ont déjà fait partager leur pop-folk à un grand nombre de salles (la Bellevilloise, le Réservoir, le Divan du Monde...). Si vous aimez Bon Iver, Beirut ou encore Neil Young, alors You and You rentrera peut-être dans votre répertoire musical. Leur premier maxi de 5 titres est disponible!

Allez, Bye Bye rien que pour nos oreilles...
C.


The Octagon














Ca faisait longtemps que la rédaction d'ÉcoutePremière ne vous avait pas jeté en pâture un son bien garage. Avec The Octagon, si le chiffre 8 est au centre de toute proposition (ne me demandez pas pourquoi..) c'est bien à un trio que nous avons à faire. Les excités sont new yorkais, ils travaillent leur côté décalé tant au niveau de la production - volontairement cradingue -, que des mélodies sableuses, poétiques et mélancoliques. En un mot, ils sont vrais, et c'est ce qui les place tout droit dans la veine des héritiers de la mouvance punk de la côte est (les Stooges et Television en première ligne). Un album - Warm Love and Cool Dreams Forever - est prévu pour janvier chez Serious Business Records. Nous nous sommes procurés le premier extrait, et on ne s'en lasse pas. On écoute Suicide Kings.



B.

lundi 21 décembre 2009

Soulwax














À l'approche de la SWXMS - véritable avalanche de décibels du 23 décembre à la Villette qui, à l'invitation de Soulwax, verra la performance en un seul et même lieu, des Boys Noize et d'Erol Arkan pour ne citer que les plus connus - notre correspondant à Alger Guillaume T. nous propose d'écouter (ou de réécouter) l'un des meilleurs remixes du plus déjanté des artistes belges. La production est littéralement parfaite : à la fois inventive et respectueuse de l'esprit original, elle s'en détache progressivement pour faire exploser le savoir-faire des maîtres avec 2 dernières minutes de pure folie.

Soulwax, c'est l'histoire de deux frères, David et Stephen Deweale (2 Many DJ's), associés à Stefaan Van Leuven et Steve Slingeneyer par amour pour le son. Ce son, ils le réinventent depuis quelques années à chaque remix, poussant plus loin la connivence entre les genres et les artistes. Ils sont à la fois DJs, rockeurs, découvreurs, producteurs et organisateurs... Toujours prêts à mettre en œuvre leur talent pour la reconnaissance de la musique électronique, les deux frangins ne s'arrêtent pas aux limites de leurs platines pour mettre en pratique les valeurs du partage et de la fête. En cette fin de décade, l'hommage s'impose aussi à ce titre.

On écoute Kids (MGMT), version Soulwax.


B.

The Amplifetes














C'était il y a trois jours, à Paris, au Social Club que vous avez peut-être pu écouter le nouveau titre Whizz Kid de ce groupe suédois. Ils ont également fait une apparition dans la capitale en live chez Virgin Radio le 25 novembre, toujours pour nous faire découvrir ce nouveau morceau que vous pouvez vous procurer depuis fin novembre. Il faut dire que depuis leur premier tube Its My Life, leur style est pour le moins... polyvalent! Sur leur planète, il savent aussi bien magner la techno transe, l'électro, le rock que la pop...On a même droit à des passages d'harmonica dans leur monde psychédélique!
Les groupes qu'ils affectionnent particulièrement? The Velvet Underground, The Electric Light Orchestra...

Sans plus attendre on regarde et écoute ensemble Whizz Kid et on vous fait partager aussi Its my life pour les bons souvenirs...
C.

samedi 19 décembre 2009

The Patriotic Sunday














Le voilà enfin le deuxième album de Eric Pasquereau! Il faut dire qu'il en a fait du chemin en 4 ans après le succès de son premier album Lay Your Soul Bare qui avait déjà marqué un large public, et dont nous ne manquerons pas de vous refaire écouter un morceau.
Après avoir découvert les Etats-unis durant sa petite enfance, il rentre en France, se consacre à son projet solo avec sa guitare, et commence à tout enregistrer chez un ami sans trop savoir où tout cela allait le mener. Il ne se doutait apparemment pas qu'il allait nous offrir une folk acoustique attendrissante et émouvante. A l'heure actuelle, Il ne sait pas non plus si il s'intègre bien au paysage musical français, mais il se sent proche de ses amis musiciens nantais (This Melodramatic Sauna, My name is Nobody...) qui font parti comme lui du collectif Effervescence.

On écoute ensemble The Day was a Waste (premier album) et Jonas (album de cette année, Characters).
C.


vendredi 18 décembre 2009

She Keeps Bees











La naissance de ce duo date de 2005 à Brooklyn. Une simple guitare, une voix troublante et éraillée (Jessica Larrabee) accompagnés de percussions (Andy LaPlant) qui ont permis à ce groupe de sortir deux albums: Minisink Hotel en 2006 et Nests cette année (Names Records/Naïve). Quant à leurs influences, on peut s'attarder un temps sur PJ Harvey et Cat Power.
Les mélodies sont simples, dénotant des styles blues et rock-grungy, avec une Jessica qui affiche une préférence certaine pour le chant a capella à l'écoute de l'abum Nests. Leurs titres dégagent une énergie à la fois colérique et douce, laissant parfois place aux lamentations.

On écoute ensemble Release et Bones are Tired.
C.


jeudi 17 décembre 2009

Regina Spektor











Si par hasard vous n'avez pas encore entendu parlé de Regina Spektor et de son 5ème album Far (Sire Records), c'est que voyez-vous, les médias et elle ne font pas bon ménage. Moins elle les voit, mieux elle se porte. L'artiste pense à son bien être avant tout, à sa vie privée et ses amis, bref préserver son cercle vital est plus important que tout le reste.
Elle quitte Moscou à 9 ans pour rejoindre New York, et acquiert la nationalité américaine à 18 ans à son plus grand bonheur. Fini les regards en coin et les moqueries sur son nom russe.
Maintenant, elle a 29 ans, joue au piano comme un déesse (quand on commence à 7 ans, ça aide..); ajoutez un voix douce et cristallisante et vous obtenez une pop jazzy fluide nous entraînant au pays des merveilles. Une vraie diva...

On écoute ensembe Eet.
C.

mercredi 16 décembre 2009

Zender














La révélation pop-rock cachée de l'année 2008, c'était eux avec l'album Acid Trees. "Eux" c'est un bien grand mot, car si il fait souvent appel à des amis lorsqu'il tourne ou lorsqu'il enregistre (la formation live comporte 5 musiciens supplémentaires), Zender, c'est une seule personne, j'ai nommé le prodige belge Thijs De Clus. Un passage chez Munich Records et une bonne tournée qui l'a mené dans tous les pays du Benelux + UK l'ont bien occupé cette année. Il vient tout juste de terminer d'enregistrer son deuxième album à Bristol avec le magicien John Parish à la production (Rappelez-vous, c'est lui, le chouchou de PJ Harvey, Eels et Goldfrapp...).

Ca faisait un bout de temps qu'on attendait la succession musicale de Nada Surf d'une part et la relève des K's Choice en ce qui concerne la scène Belge anglophone, d'autre part il semblerait que ce soit fait. Il faudra attendre le printemps 2010 pour pouvoir l'avoir entre les mains et vérifier tout ça, mais la rédaction d'ÉcoutePremière vous a dégoté le titre Something's at Stake rien que pour vous, et on l'écoute maintenant.


B.

General Bye Bye











En attendant la sortie de leur album Girouette chez "Greed Records" en avril 2010, vous avez peut-être déjà entendu ce quatuor sur nos ondes françaises (Radio Néo, Radio Campus Paris...).
Un style vestimentaire étrange mais sympa quand on les voit munis de leurs combinaisons de pompistes! Nous voilà face à des sons tantôt post-rock/alternatif, tantôt folk, amplifiés par leurs synthés psychédéliques et la voix captivante de Philippe. Ils savent cultiver des compositions rythmées ou traînantes selon leurs humeurs. Bref, un condensé spécial et alternatif!

On écoute ensemble Maniac Mansion, et on vous fait partager leur clip Don't Shoot The Rabbit
C.


mardi 15 décembre 2009

The Swimmers














Les Swimmers, ce sont 3 gars et une fille originaires de Philadelphie. S'ils avaient déjà exprimé leur talent en 2008 sur un LP intitulé Fighting Trees au rayonnement assez local, ils ont ça de bien qu'ils ont attendu la fin de l'année pour nous sortir l'une des plus belles productions de 2009 : leur deuxième album People Are Soft, chez Mad Dragon Records. Alors ce qui se cache derrière ce nom - assez peu exotique me direz-vous -, c'est d'abord un chauve un peu taciturne, et Dieu sait que les chauves ont apporté leur part de bonnes choses dans la musique... On se rappellera de Billy Corgan des Smashing Pumpkins à Ben Gillies de Silverchair aux Eurockéennes 1997 - dont la programmation représente à elle-seule une bonne partie de mon éducation musicale. C'est surtout un son pop/rock à faire tomber, avec des mélodies fines et bien senties, qui s'apprécie à la première comme à la dixième écoute. Et ça en général, c'est bon signe.

On écoute A Hundred Hearts.



B.

Hard Working Boss











C'est au Soleil de la Butte que l'équipe d'Ecoute Première a rencontré et écouté en live Monsieur Jim alias Hard Working Boss.
A la fois timide et discret, la prestance qu'il dégage sur scène fait disparaître tous ses petits démons. Son son pop teinté d'electro, il le compose et l'enregistre tout seul chez lui avec sa "box" sans rien dire à personne. En tout, cas il est loin d'être un musicien amateur. Pour en avoir le coeur net, vous pouvez venir avec nous le voir à L'international le 17 décembre et le 22 aux Disquaires.
On écoute ensemble un de ses titres: T Bag.
C.

lundi 14 décembre 2009

Jil is Lucky











Si nous sommes déjà tous un peu intrigués et conquis par les lunettes de Jil qui ne les quittent jamais en concert, on l'est certainement encore un peu plus en écoutant son morceau The Wanderer issu de son premier album sorti le 16 mars 2009. Oui, Jil est un "aventurier" que la marque Kenzo n'a pas laissé filer puisqu'il prête actuellement The Wanderer à leur dernière campagne TV ("Flower by Kenzo") que vous avez sûrement déjà aperçu.
Jil est un musicien dans l'âme, tombé dans la musique dès l'âge de 7 ans avec sa première guitare, puis à la basse aux côtés de son frère (Bensé) en faisant la tournée des bars. En 2008, il sort un maxi, commence les concerts et se fait repérer cette même année au Printemps de Bourges sur la scène off Pression Live. Si comme Ecoute Première vous êtes fan de sa pop-folk, vous pouvez encore télécharger gratuitement son titre The Wanderer en vous rendant sur son site http://www.jilislucky.com/. Vous découvrirez également toutes ses prochaines dates de concert!
Pour vous faire patienter, je vous propose de l'écouter dès maintenant en streaming.

C.

dimanche 13 décembre 2009

Local Natives










Si vous avez manqué récemment ce quintet en concert, Ecoute Première voulait vous faire partager leur premier album, Gorilla Manor. En les écoutant, on est maintenant certain que Los Angeles regorge bien de sources post-punk psychédéliques... C'est là, dans le quartier de Silverlake qu'ils ont composé la majorité de leur album et ont décidé de tout quitter : boulot, études.. Comme dit Ryan: "Avant, on était juste des musiciens du dimanche". Fans de The Zombies ou encore Animal Collective, les voilà réunis avec leur style à eux.

C'est parti, on écoute Sun Hands

C.

vendredi 11 décembre 2009

Shaolin Temple Defenders







Le We arrivant dès ce soir, Ecoute Première vous propose donc aujourd’hui une virée musicale à base de Soul et de Funk. Si vous n’avez pas encore acheté l’album Chapter II : Gettin’ The Spirit, sorti en février 2009 (faisant suite à un premier album Chapter I : Enter the temple , sorti en Mars 2006 chez Nocturne / SoulBeats Records), il est encore temps de se rattraper et de se laisser emporter par cette soul authentique rappelant les années 60/70 (James Brown, JB’s, les Meters…). Ils ont déjà donné plus de 250 concerts (Festival International du Jazz en 2008, les Francofolies de la Rochelle, le Printemps de Bourges, rien que l’Olympia en 2007…) en offrant des prestations bien rythmées, avec costumes d’époque à l’appui.

On écoute sans plus attendre Watch your Step et Let yourself Go !

C.

jeudi 10 décembre 2009

Mountain Man













Mountain Man comme son nom ne l'indique pas, ce sont trois filles : Molly Erin Sarle, Alexandra Sauser-Monnig and Amelia Randall Meath. Avec des noms pareils, on devine bien vite le bon Jeremiah Jonhson qui se cache en chacune d'elle... Du fond de leur Vermont, elles diffusent une folk pure et apaisante. L'album est prévu pour janvier chez Underwater Peoples, et on aime bien Animal Tracks.



B.

mercredi 9 décembre 2009

Get Back Guinozzi!













Carpet Madness : un beau premier album de ce quintette toulonnais qui redonne du soleil à nos journées qui s'éteignent si vite...! Les sources de ce projet, deux phénomènes : Eglantine Gouzy et Fred Landini.
Au départ, Eglantine travaillait sur son album en solo mais très vite elle rencontre et collabore avec Fred, qui, à l'origine envoyait des instrus aux chanteurs qu'il appréciait. Un coup de foudre artistique en somme: "au bout de deux titres, on a eu l'idée de monter un groupe"(Fred). Si ils se sentent influencés par la musique cambodgienne des sixties, les chants pygmées, le zouk ou encore le reggae (Lee Perry), leur musique à eux sonne très anglo-saxonne. Et ils l'assument pleinement! Ce n'est pas pour rien que le label "british" Fatcat Records les a kidnappé pour nous offrir une pop minimaliste délirante que la voix d'Eglantine Gouzy renchérit sans prétentions aucune. D'ailleurs, dans cet album, elle nous parle de voix.
Une belle confusion des genres et des mots.

On écoute leur titre Police and Thieves.
C.


mardi 8 décembre 2009

THE TWO











Un duo français naissant pour le moins discret sur leur histoire, mais qui ne manque pas de se faire repérer par Ecoute Première et les salles de concert. Pas étonnant quand on écoute ces voix douces et fluides accompagnées d'une seule guitare acoustique. Leur titre I'm 22 reflète l'insouciance, le questionnement sur le destin, la fuite. Des raisons en tout genre qui font courir la chanteuse dans les couloirs du métro pendant toute la durée de la chanson.
Si vous les avez manqué à la Flèche d'Or le 23 novembre, vous pouvez encore vous rattraper en allant ce soir à L'International ou encore au Point Ephémère le 11 décembre.
On regarde et écoute ensemble I'm 22.

C.

Vampire Week End









La bonne nouvelle du jour, c’est pas vraiment la sortie du prochain album de Vampire Week End. Les habitués des lieux l’attendent avec impatience et ont tous noté dans leur agenda la date du 12 janvier 2010. A propos de Vampire Week End, on aurait donc pas grand-chose à dire sinon que ces quatre New Yorkais ont réussi la prouesse de sortir un premier album de très haut vol – salué par moult spectateurs au gré de tournées mondiales à rallonge & par plus de 9 millions de visiteurs myspace - avec la garantie quasi assurée de gravir cette haute marche que représente - aventure périlleuse ô combien fatale à de nombreux groupes - la réalisation d’un deuxième disque.

Non la bonne nouvelle, c’est surtout l’info valeur ajoutée, celle qui nous rappelle que les deux prochains concerts du groupe prévus en France (les 25 et 26 février, à Paris puis Toulouse) n’affichent toujours pas complets. Autant dire qu’il ne va pas falloir traîner pour celles et ceux qui auraient eu la malchance de rater nos New Yorkais favoris à la cigale en novembre 2008 ou au festival Rock en Seine l’été dernier.

lundi 7 décembre 2009

Jonsi














Après FM Belfast, Sin Fang Bous et les autres, vous allez finir par croire que la rédaction d'ÉcoutePremière s'est transformée en agence du tourisme islandaise. En même temps, ce n'est vraiment pas de notre faute si cette île regorge de talents cachés... Vous prenez un pays de 300K habitants, où il fait nuit la moitié de l'année : il n'y déjà pas grand chose à faire. Mais alors quand vous avez en plus une économie sinistrée (1/3 Madoff, 1/3 subprimes et 1/3 Natixis : on a touché le jackpot...) et une télé déprimante (ça c'est une supposition), eh bien il ne vous reste plus qu'une activité : la musique. Et ça tombe bien, parce nous, on n'a qu'à se baisser pour ramasser.

Jónsi est aveugle d'un œil. Pas de soucis, ça ne l'empêche pas de chanter, ou de jouer de la guitare (avec un archet), ou d'être une rock star puisqu'il est le fondateur de Sigur Rós (rien que ça). Sur son projet solo, si on se détache un peu de la production expérimentale qui était sa marque de fabrique artistique, les mélodies sont touchantes et l'orchestration empreinte d'influences classiques. L'album Go est prévu pour le début 2010 chez XL Records. On en écoute le premier extrait Boy Lilikoy.



B.

dimanche 6 décembre 2009

The Hundred In The Hands














C'est une belle rencontre artistique si l'on prend en compte le passé musical de Jason Friedman et Eleanore Everdell. Le premier débute sa carrière au sein du groupe The Boggs qui se produit aux côtés de the Rapture, Hot Chip, The Long Blondes, The Kills... Rien que ça me direz-vous..
Quant à Eleanore, elle n' a pas non plus perdu son temps puisqu'elle a prêté sa voix au titre Lover’s Day, extrait de l'album Dear Science (TV On The Radio).
La recette de ce duo new yorkais? Elle se situe peut-être dans l'alliance de styles différents dans un seul morceau. En écoutant Dressed In Dresden (leur premier single), on a l'agréable surprise d'écouter à la fois de l'electro, de la pop, du disco-punk, et du rock. Oui ça fait beaucoup, mais au moins c'est entraînant! Tellement que les voilà signés chez WARP... que du bonheur.

On écoute ensemble Dressed In Dresden.
C.



samedi 5 décembre 2009

Aliplays














C'est en Afrique - de l'ouest qui plus est - qu'Aliplays a grandi. Il n'en fallait pas plus pour que la partie expatriée de la rédaction écoutepremière évoque cet artiste expérimenté qui s'apprête à sortir son deuxième album. Aussi quand on apprend qu’Aliplays a commencé la musique par le piano, on se dit qu’il doit y avoir quelque chose de bon là dedans. Eleanor Plays et To Be Or Not sont deux morceaux qui nous ont séduits et que l’on retrouvera sans doute, sur le prochain album de Aliplays dont la sortie est prévue début 2010.
G. (qui l'eut cru?)

vendredi 4 décembre 2009

Jesse Dee & Jacquie B














Aujourd'hui, pendant que certains profitent des rares rayons de soleil de ce mois de décembre, la rédaction d'Écoute Première continue son périple dans les forêts du grand nord canadien à la recherche de perles musicales... C'est là, en suivant la road 16 du côté d'Edmonton dans l'Alberta, que nous avons a eu le coup de foudre pour ce duo canadien pour le moins atypique. Oscillant entre le blues, le jazz et le hip hop, Jesse et Jacquie arrivent à créer un son très vintage, tout en conservant des accents contemporains. Aussi bien copains sur scène que dans la vie, ils placent la notion de partage au coeur de leurs compositions. Si ils sont trop occupés dans leur tournée canadienne pour qu'on ait pu les ramener dans nos valises, leur album Greenhouse est une merveille dont nous vous proposons d'écouter un de leurs titres : Ambidextrous.



C. et B.

jeudi 3 décembre 2009

My Tiger My Timing














On se souvient de leur premier single sorti en avril 2008, avec This Is Not The Fire, titre qui les a propulsé vers de nombreuses collaborations musicales, notamment celle développée récemment avec Kitsuné si vous achetez sa dernière compilation « Kitsuné Maison 8 ». On y retrouve d’ailleurs des artistes comme The Drums, Midnight Juggernaut, Two Door Cinema Club, Delphic
I Am The Sound, 2ème EP sorti au mois d’octobre, ça sonne pop et électro avec des synthé en trans (un peu de Calvin Harris) et des voix au delà du réel qui nous font planer vers un… ailleurs (New Young Pony Club).
Originaires du sud de Londres, ils sont en pleine tournée « british » mais la France, c’est pour demain !
On écoute This Is Not the Fire pour se rappeler les bons souvenirs, et on regarde leur clip de I Am The Sound

C.



ere

Kiss In Cities














Dans une sonorité très dansante 80s qui nous rappelle les grandes heures de Cyndi Lauper, et Madonna, ça fait déjà quelques mois qu'on avait entendu le son des Kiss In Cities. Avec la sortie imminente (14 décembre) de leur single U R My Girl à l'orthographe phonétique très pré-adolescente, on a décidé de sauter le pas. Le duo de Manchester composé de membres de Performance (un autre groupe indé dont vous avez certainement déjà entendu parler...) nous montre que la veine créative ne s'est pas éteinte dans la ville industrielle. On arrête de faire la tête et on profite ensemble de cette avalanche de fluo délicieusement ringarde.



B.

mercredi 2 décembre 2009

Kid Francescoli














Si vous vous baladez à Marseille, vous aurez peut-être l’occasion d’aller écouter ce quatuor trilingue proposant des textes incisifs en italien et en anglais.
C’est en l’an 2000 que Mathieu Hocine (chanteur et guitariste) envisage de donner naissance à ce groupe aux allures de pop anglo-saxonne/électro acoustique (The Flaming Lips, Air…)
Dès 2002, ils se font remarquer avec leur morceau “mad legs” en étant présélectionnés dans le cadre du concours CQFD du magazine Les Inrocks.
Entre ses angoisses, ses rêves et ses messages d’espérance, l’album It’s Happening Again, sort en janvier 2010 (Microphone Recordings).
En attendant, on écoute en fermant les yeux One Moment.

C.

mardi 1 décembre 2009

Codeine Velvet Club













Parce qu'à ÉcoutePremière, on est des gens cools et décalés, on adore parler de side projects. Donc en parlant d'à côtés, voici celui de Jon Fratelli, le guitariste des Fratellis (pour ceux qui ont la mémoire courte, voici une petite remise à niveau Spotify ou Deezer...). Ayant trouvé en la personne de Lou Hicks l'influence jazzy qui lui manquait, il fait tomber le masque et reprend le nom de Lawler (son vrai nom ndlr). Le duo de Glasgow s'attèle alors à la composition d'un album éponyme qui sortira - et c'est l'avantage quand on est déjà connu - chez Island Records le 28 décembre. Si on reconnaît beaucoup de choses ça et là, on peut dire que la maîtrise rock de Jon sublime littéralement le jazz de sa partenaire. La diva prend alors une toute autre dimension, et c'est ça, la véritable découverte. On écoute le premier single Vanity Kills.



B.

lundi 30 novembre 2009

Madjo














Mélange des genres en passant par le blues, la folk, la pop...Ajoutez une voix à la fois douce et rocailleuse et vous obtenez l'artiste Madjo. Originaire de Evian-Les-Bains, elle a dû en faire danser plus d'un!
Elle débute sa carrière en solo et la voilà désormais accompagnée de deux choristes et d'un beatboxer.
Du coup, elle est en pleine préparation de son album, et enchaîne les concerts (notamment en première partie de Tryo ce mois-ci et en décembre). Mais rassurez vous, pour les impatients son EP de 4 titres est déjà disponible!
On regarde et écoute ensemble Trapdoor In a Wall.

C.

dimanche 29 novembre 2009

Quickbeam














Cette petite douceur dominicale qui n'est pas sans nous rappeler - de manière moins envolée - la belle époque des K's Choice, nous vient d'Écosse. Quelque part entre Glasgow et Aberdeen, les chemins de Monika et Drew se croisent et le duo scelle son destin à l'ombre de l'un des grands frênes qui peuplent les forêts des lowlands. C'est cet arbre qui prêtera son nom au groupe. Cette acoustique faite de langueur et d'harmonie devient leur marque de fabrique et invite définitivement l'auditeur à la quiétude. Il ne sont pas encore signés, mais travaillent dur à la sortie d'un single qui mettrait la machine en route. On attend de voir ça.

On écoute So Still (To The Great Oak Tree), l'un des cinq titres de la démo à laquelle on a eu accès.



B.

samedi 28 novembre 2009

Surfer Blood














C'est connu, à la rédaction d'ÉcoutePremière, dès qu'il commence à faire froid, on a tendance à s'orienter vers des contrées plus clémentes. Là, on se dirige direct à Palm Beach en Floride, pour trouver du réconfort avec la pop musclée des Surfer Blood, cinq petits gars, qui se sont croisés un soir de chouille à l'université et se sont dits : "pourquoi pas?".

Pourquoi pas? En effet! Là où les Experts à Miami doivent rencontrer quelques difficultés à décrypter l'ADN de ce groupe assez peu académique, on peut dire qu'on retrouve un peu de Weezer et de Cure en même temps. La reverb poussée à outrance sur la voix a le don de garantir à ce cocktail déjà détonant de petits accents 80s qui ne sont pas pour nous déplaire.

L'album Astro Coast (Kanine Records) sort le 10 janvier. En attendant, on se met Swim (To Reach The End) et on ferme les yeux à 1'04 pour profiter de l'instant.



B.

Think About Life












Disco-rock, funk, pop, c'est un beau mélange! Ce groupe canadien nous offre un son frénétique dû à un rythme particulièrement saccadé, que l'on retrouve dans le chant, les synthés, la guitare...

Leur style se rapproche de groupes tels que LCD Sound System, Blur, Tv On The Radio, ou encore The Virgins. Signé chez Alien8 Recording, on retrouve leur deuxième album, Family, qui aborde des thèmes comme l’amour, l’adolescence, et ...la famille bien sûr... Tandis que pour Matt ce titre d'album vient du fait qu'il ait trouvé "la fille (...) qui l'a inspiré et le rend heureux", pour Martin c'est avant tout une affaire de groupe en lui même : "c’est qu’à chaque fois que je pense à notre groupe ou à notre musique, à comment je me sens pas rapport à ça, c’est toujours le mot «famille» qui me revient. Des fois, je ne sais pas si j’aime notre musique ou si je la déteste."

Alors soit on aime, soit on déteste. Pour le savoir, on écoute ensemble Sweet Sixteen, et pour les français désireux d'aller les voir, ils seront à Paris au Festival Super Mon Amour! le 20 février.


C.

vendredi 27 novembre 2009

The Drums














La révélation new yorkaise de cette fin d'année s'appelle The Drums. Fraichement signé chez Moshi Moshi Records, le label qui a vu débuter Hot Chip, le quatuor nous livre un rock'n roll à la fois rêveur et enjoué qui tire ses influences des Clash à Vampire Weekend en passant par les Beach Boys. Leur premier EP intitulé Summertime sort à la fin du mois, et on peut vous assurer qu'on va en entendre parler tant il regorge de potentiels tubes.

Avec ses lignes de basse dansantes comme il faut, et ses guitares minimalistes, Let's Go Surfing - à l'écoute - est un véritable hommage à l'insouciance adolescente d'un premier jour de vacances.



B.