dimanche 31 janvier 2010

Sokio + Dadalu














Pour finir le week-end comme vous l'avez commencé - c'est à dire en dansant -, la rédaction d'Écoute Première vous propose de découvrir la révélation sud-américaine de ce début d'année, j'ai nommé le duo chilien Sokio et Dadalu. Connus des milieux souterrains de Santiago depuis le milieu des années 1990 (et des services de police?), ils tentent une percée vers la surface en associant leurs talents sur le single Decidir paru sur le "netlabel" Ponk.cl, preuve encore de l'apport indéniable de ce type de media à la musique indépendante (et toc.). On ne peut s'empêcher la comparaison avec leurs excellents voisins de CSS, dont ils renouvellent le son tout en conservant les codes qui en ont fait le succès : l'utilisation du fluo à outrance et la mise en avant d'une sex/sens-ualité ultra-exacerbée, le tout sur un beat pur et puissant. On adore, pas vous?


B.

samedi 30 janvier 2010

Official Secrets Act


















Il était temps de reprendre l'Eurostar et d'effectuer un petit périple entre le sud-est du Royaume-Uni et Londres. Ce qui est sympa là-bas, et Ecoute Première n'apprendra rien à personne, c'est que tous les styles musicaux sont représentés: du classique à la pop, en passant par le jazz et le rock, ou l'electro et le métal. Dans les environs, on peut croiser et écouter ce "british" quatuor qui oscille entre une pop électrique et un rock assez grungy. Après un record affiché sur l'écoute de leur titre So Tomorrow, ils ont sorti leur premier album Understanding Electricity chez One Little Indian. Depuis, une tournée européenne se profile, et la France n'est pas hors-jeu puisqu'ils donneront un live très attendu à la Flèche d'Or le 18 février. En vous remerciant!
Voici donc So Tomorrow.
C.

vendredi 29 janvier 2010

Sarah Blasko












Super star en Australie, Sarah Blasko est atteinte du syndrome des artistes dont le succès ne dépasse pas les frontières de leur pays natal (cf Johnny Hallyday...). Dommage, quand on entend la voix chaude et légèrement cassée de l'australienne, et qu'on écoute ses mélodies pop et mélancoliques. Son (déjà) troisième album As Day Follow Nights, sorti en juillet 2009, a été produit par Björn Yttling (le Björn du groupe Peter, Bjorn and John, rien que ça) et enregistré à Stockholm. Le résultat : musique plus pointue, arrangements impeccables à la Björk et une dichotomie chaud/froid qui se ressent dans la voix, la sensibilité et les sonorités. Bref un bijou. Et c'est avec cet album que la chanteuse pourrait bien conquérir le monde en 2010 ! En signant sur le label Dramatico, l'australienne s'ouvre une porte sur l'Europe : As Day Follow Nights sera réédité en mars prochain. Et cerise sur le gâteau, elle assurera 3 dates pour le festival Les femmes s'en mêlent (infos ici).
Ch.



Nadeah & The Do
















Ecoute Première aurait pu vous présenter cette voix incontournable autrement, en vous l'introduisant telle que : Nouvelle Vague, The LoveGods, Hollywood mon amour ou B for Bang. Ces groupes ont tous adopté ses compositions, ses cordes vocales et son punch jazzy, avec lesquels elle a sillonné la quasi totalité du globe. Sa passion pour la pop-folk ne date donc pas d'hier, et son expérience indéniable (écriture, musiques de films...) la projette vers un projet solo. C'est ainsi qu'aujourd'hui Nadeah est Nadeah tout court, ou Venus Gets Even. Son premier album est en cours d'enregistrement, alors qu'on la retrouve déjà sur bon nombre de scènes, entre Paris et New York (plus d'infos ici). Dernièrement, son charme et ses textes ont également conquis Olivia (The Do) reprenant avec elle le titre Odile qui va faire des jaloux...
C.


jeudi 28 janvier 2010

Wagner









(c) Raphaël Neal

"Clap clap clap"! Aujourd'hui, Ecoute Première part en boite de nuit avant l'heure entre une tartine de nutella et un café serré. Bienvenus dans le monde électronique de Yan Wagner...Tout commence pour lui vers l'âge de 13 ans. Au départ, l'artiste du futur s'immisce dans le secteur musical en s'associant à plusieurs groupes grâce ses à talents cachés au clavier. Parallèlement, Yan enregistre en solo des cassettes (oh oui revenenez...!) avec l'aide d'un petit séquenceur, un sampleur et un synthé bien sûr. Après le duo electro punk Chairs on Backs (Missive Music France, 2007) et une année passée à New-York en 2008, son ambition le pousse définitivement sur les rails des platines. Côté influences, il nous glisse un petit Hot Chip, un James Murphy (LCD Soundsytem)... Et question sensations ou stimulations dans ses compositions, "les gens qui s'embrassent et le vent de la fin de l'été", c'est sa drogue à lui. Si vous voulez vous retrouver sous les projecteurs avec le personnage, rendez-vous demain à l'OPA, ou encore à la Flèche d'Or au mois de février (plus d'infos ici).
Motivation oblige, voici Recession Song.
C.


mercredi 27 janvier 2010

The Control Band













Voilà un trio parisien qui va vous faire vibrer et danser jusqu'au bout des doigts de pieds... Empruntant un style purement rock and roll, on pourrait le situer entre un Gossip déjanté et un Gorillaz colérique. La voix de Dakota Penny, c'est un peu comme une sauce de décibels sans limites, entre montée stimulante et explosion des sons. Dans leurs compositions, le groupe n'a peur de rien, ni du diable, ni de la mort. Et le sexe, ça compte aussi. Bref, avec eux, "pas de prise de tête: danse, kiffe, prends ce qu'on te tend, mords pas la main qui te nourrit et les vaches seront bien gardées." Une tournée française sympathique les attend au mois de février, entre le Batofar, la Bellevilloise...(plus d'infos ici) sans oublier le Texas ou Los Angeles en mars. Beau programme!
Pour vous faire patienter en musique, voici deux titres de leur répertoire: Devil In Gold Master et Jimmy Shoo (mix).
C.


Miike Snow












Derrière Miike Snow, il y a trois hommes, que dis -je, trois pointures de la musique qui se sont associés pour faire une electro-pop sophistiquée et magnifiquement réalisée. Suédois d'origine, ils sortent leur premier album éponyme chez Downtown Records en octobre 2009. Depuis lors, les singles délivrés au compte goutte font à chaque coup un carton avec leurs sons entrainants, léchés et terriblement dansants. Le premier extrait Animal passera en bande son d'un épisode de Gossip Girl, le quatrième Sylvia passe en boucle sur la BBC1 en Angleterre. Bref, les trois compères qui ne voulaient faire de la musique que pour s'amuser se retrouvent victimes littéralement de leur succès. Voici donc pour vous le dernier extrait de cet excellent album. Miike Snow c'est comme le shampoing trois en un, c'est bien !
Ch.


mardi 26 janvier 2010

Greenshape












"When i wake up in the morning" (c'est ainsi qu'il le dit, c'est pas moi...), rien de plus agréable que de se faire réveiller par Régis claironnant La La La à tous les citadins qui désirent s'échapper pour un temps de leur quotidien. Avec notre lillois, nous avons rendez-vous avec un bol d'air frais aux côtés d'un paysage plutôt trouble et assez folk, mais qui ne représente ni plus ni moins que les bienfaits de la nature qui s'efforcent de chasser une certaine morosité latente. Si l'on ressent dans ses compositions une vie cachée et mystérieuse, le label Sober & Gentle (Hey Hey My My, Cocoon, Kid Bombardos) lui permet de nous en dévoiler l'intensité en partie, avec un album attendu très prochainement. Mais pour l'aider un peu plus dans la réunion des fonds espérés, vous pouvez tous devenir l'un des co-producteurs de ce bijou en vous rendant sur le site de KissKissBankBank. Pour un petit aperçu, et si vous êtes à Paris le 11 février, il vous offrira un live au Truskel.
C.


lundi 25 janvier 2010

Generationals












Back to the sixties avec Generationals, un groupe qui va faire parler de lui. Non, vous ne rêvez pas, ces sons datent bien des années 2000 et pourtant on a l'impression d'écouter une vieille cassette audio qui traine dans son transistor. Voici deux potes qui ont décidé de faire du rock indé dans le berceau du jazz, la Louisianne. Con Law, leur premier album à la pochette minimaliste est une bouffée d'air frais. Leur son estival et vintage donne envie d'enfiler une robe à pois et d'aller danser le be-bop. Un swinging London à la Nouvelle Orléans? Les deux membres de Generationals l'avouent, il n'y a pas vraiment de place pour eux dans cette ville. C'est peut être pour cela qu'ils sont sur les routes la plupart du temps, enchainant concert sur concert. Et leur public grandit de jour en jour ! Pour l'instant, pas de dates prévues en France malheureusement, mais un nouvel EP dont la sortie est programmée ces prochains mois. Et un deuxième album courant 2010. A écouter sans modération.
Voici leur tube When They fight, They fight.
Ch.

samedi 23 janvier 2010

J*DaVeY













Enfin le Week-end! Certains d'entre vous sont peut-être à la recherche des dernières bonnes affaires dans les boutiques, d'autres se cachent au fond du lit après une semaine surchargée de travail ou d'émotions fortes, ou encore pourquoi pas une petite visite au "salon musical de Saint-Eustache"...? Et ce soir, que faites-vous? Si vous ne savez pas quel plan choisir entre sortie entre amis, petits verres bien mérités ou danser toute la nuit, Ecoute Première vous propose tout simplement de vous motiver à votre guise avec le groupe J*Davey et son titre Outta The Window. Leur EP est téléchargeable gratuitement ici (si si).
C.

vendredi 22 janvier 2010

My girlfriend is better than yours












C'est une histoire de couple : Olivier, musicien, membre entre autres de Chicros et de Syd Matters, rien que ça, rencontre Laurie, réalisatrice de clip. Jeunes, beaux, talentueux et fourmillant d'idées, ils s'allient d'abord à la ville puis à la scène, et forment le frais My girlfriend is better than yours. La couleur est donnée. Leur premier court album (8titres) Foreplay EP, sorti en octobre dernier sur Chicrodelic, mélange mélancolie et espièglerie, romantisme et trash, humour et cynisme. Les paroles acides et douces de leur "french-pop" font l'effet d'une pastille pour le mal de gorge. Leur premier hit My girlfriend is better than yours, conçu pour grimper dans les charts, se veut efficace et un peu "pute" comme ils le disent eux même . On vous laisse constater ! (prochaine date : le 3 mars à l'International)
Voici My Girlfriend is better than yours :
Ch.

jeudi 21 janvier 2010

Nick & The Mirrors













"Once upon a time", un certain Nick se retrouve face à lui même en se regardant dans ses miroirs, et découvre des reflets renvoyant des images de lui tantôt adulte, tantôt enfant. En tout cas, c'est l'impression qui se dégage de ses mélodies, en particulier cette petite merveille de chanson Once Upon A Child. Nick commence son projet musical en 2008, même s'il dévoile tôt ses atouts dans sa collaboration avec le groupe John Merrick Experiment. C'est à la fin de l'année 2009 que son 1er EP T(h)ree Shadows voit le jour. Il est très rapide...En ce début d'année, à peine le temps de se retourner que les salles parisiennes commencent déjà à se l'arracher: La Bellevilloise le 10 février, l'OPA Bastille le 18 février, le Pop In le 15 mars... Peu d'instruments pour tomber sous le charme de sa voix douce et de son rythme pop-folk, nous entraînant dans ses rêveries enfantines mais tellement sympathiques...
C.


Gaspard Royant













Et bien le voilà le 1er EP du beau Gaspard...Il est clair qu'il a su imposer sa folk entraînante et envoûtante partout où il montrait le bout de son nez (Rock en Seine, le Printemps de Bourges, la Flèche d'Or...). A tel point qu'il a même prêté son titre Grow à l'un des spots des Restos du Coeur! Le titre de cet EP, You Can Have Me (If You Want To) résume donc bien son avenir déjà prometteur, bref, une actualité artistique qu'il faudra certainement surveiller de près. Encore un tantinet secret sur lui, ce qu'il faut savoir pour le moment, c'est qu'il est parisien et compose en anglais des mélodies qui racontent la vie, tout simplement.
C.


mercredi 20 janvier 2010

Old Mountain Station









Installés à Paris depuis quelques temps, les quatre musiciens qui forment ce groupe (qui ne vient pas du froid) ont eu l'occasion de largement silloner la capitale et de diffuser leur douce folk sur moult scènes dont celles de la Bellevilloise ou de la Flèche d'Or - entre autres.
La musique que nous propose Old Mountain Station nous rappelle Baden Baden. Voix hésitante, arrangements parfaitement réglés, rythmes soignés et mélodies bien inspirées sont un vrai régal. Les deux morceaux dispos ci-dessous ne sont rien d'autre qu'une invitation formelle à se rendre à leur prochain concert parisien soit à la Java en mars, soit à la Loge en avril (vous conservez le choix). Aussi, pour la maudite somme de 5€, vous deviendrez propriétaire de leur premier EP sorti il y a bientôt un an (4 pistes qui vallent bien 5€). Il suffit d'écrire à oldmountainstation@gmail.com (à vos risques & périls, opération commerciale non essayée, expatriation oblige).
G.

Marie-Flore













La discrétion de Marie-Flore n'est plus... Une année 2010 qui s'annonce pour elle pleine de concerts, avec une tournée française aux côtés de Emilie Simon et Hindi Zhara. A la bonne heure! Il faut dire que son "mini album" More Than Thirty Seconds If You Please retrace une sensibilité attachante et émouvante. On ressent une certaine mélancolie dans la majorité de ses titres et dans ses grands yeux bleus, mais la finalité n'évoque ni plus ni moins qu'un appel à la douceur, au réconfort et la catharsis de nos chagrins refoulés. Si vous l'avez manqué à la Maroquinerie, au Trabendo...et j'en passe, vous pourrez vous rattraper avec ses dates prévues aux mois de janvier, février et mars (plus d'informations ici).
C.


mardi 19 janvier 2010

Amazing In Bed














Ca fait un bail que la rédaction d'Écoute Première ne vous a pas envoyé un bon rock'n roll comme on les aime. Ce qui est sûr, c'est qu'entre les 75 ans d'Elvis et les frayeurs que nous fait Johnny, ce ne sera pas de trop... Alors avec un nom pareil, on n'a pas trop le droit à l'erreur me direz-vous. Je vous répondrai que dans un pays au développement frénétique et aux tensions confessionnelles exacerbées, l'atmosphère chaude et humide de Jakarta semble idéale au quintette indonésien, qui fait monter un peu plus la vapeur avec un son bien punchy, dont les attaques ne sont pas sans nous rappeler ces excellents Yeah Yeah Yeahs. Oui monsieur.
Leur dernier single, c'est là, ça s'écoute fort et ça s'appelle My Kickass Lover.


B.

We Were Evergreen












Écouter We Were Evergreen, c'est comme siroter un diabolo menthe. Ca vous plonge en enfance et ça vous désaltère. Ce trio parisien formé en 2008, repéré lors du concours SFR jeunes talents, fait une pop folk ludique et joyeuse, qui mêle des tas d'instruments rigolo : ukulélé, banjos, carillons, kazoo, téléphone... bref tout est matière à produire du son ! Aussi à l'aise sur la scène intimiste du Motelque devant le public éclectique des Eurockéennes (le récit de leur aventure ici), ces trois là s'auto-proclament fondateurs de la "TOY POP" : pour comprendre, filez à la Bellevilloise pour leur live le 27 janvier ! Il ne nous reste plus qu'à souhaiter à ce groupe prometteur de signer, par exemple, chez Sober&Gentle
On regarde le clip Penguins and Moonboots
Ch.

Yumymelody












Si vous vous êtes baladés hier sur le site de la Fnac, vous avez peut-être découvert la musique de Marie et Amaury, couple lié par les liens sacrés du mariage, et construit autour d'un amour qui ne date pas d'hier. Leur univers teinté de divers styles musicaux représente un quotidien plein d'autodérision, de fraicheur et de légèreté. L'originalité de leur style, c'est qu'il est changeant d'une chanson à l'autre suivant leurs humeurs du jour: rêveurs, joyeux, mélancoliques, agressifs...Bref, ils ont tout pour plaire. Après avoir composé et écrit une quinzaine de titres, Yumymelody se décide à préparer un album pour pouvoir monter sur scène. C'est la rencontre avec Guillaume Mis qui leur a déjà permis de mettre en œuvre leur premier EP de 5 titres Just Married (RDV sur la Fnac et Amazon, les autres plates-formes suivront). A titre d'information, ils sont à la recherche d'un label. Ecoute Première espère donc pour eux que 2010 sera l'année de belles rencontres professionnelles artistiques!
Sans plus attendre, on écoute ensemble trois morceaux: You Don't Know Me, It's All Right et Loppipop.
C.


lundi 18 janvier 2010

YOYOYO Acapulco












On peut dire que ces quatre-là ont tout : chemises hawaïennes, maitrise du ukulélé, pop folk gaie et entrainante, et un nom de groupe qui sent bon le sable chaud. Dommage que les YOYOYO ACAPULCO soient norvégiens ! C'est donc un son du froid mais qui réchauffe les oreilles que l'on vous présente en ce lundi matin. Leur pop-folk bricolée et légère ravira les fans de musique décalée. Présentés souvent comme les nouveaux I'm from Barcelona, leur premier album sort le 25 janvier prochain chez Kitchen Music, et porte le joli nom de The Pleumeunec Experience (cherchez pas c'est du norvégien). On vous conseille d'aller les voir en concert le 26 à la Flèche d'or, pour prendre une bonne bouffée d'air frais et de profiter de leur bonne humeur communicative. On dit takk!

On écoute The Patterns of the Swallows

Ch.



The Clientele













La rédaction d'Ecoute Première ne s'étalera pas sur le parcours déjà bien entamé de ces 4 londoniens! En fait, il faut simplement rappeler qu'ils ont sorti un cinquième album tout autant surprenant que ces 4 autres bébés ( God Save The Clientele, The Violent Hour...) avec l'appui de 4 labels: Merge, Pointy, Acuarela et P-Vine (Excusez-nous du peu!). Et à l'écoute de I Wonder Who We Are, on a simplement envi d'enfiler son maillot et ses lunettes, de profiter du soleil et de se plonger dans nos rêves les plus fous.
On écoute donc ce dernier titre, extrait de l'album Bonfires On The Heath.
C.



Jolie Chérie










Ce trio parisien nous propose une sorte d'électro hybride qui détonne. Le concept Jolie Chérie, c'est selon Mélina (chanteuse désabusée), la rencontre de deux univers: electro et variet...
Sur le morceau Barcelona, on commence d'entrée par le refrain, refrain qui constitue une introduction ultra brillante qui ne manque pas à son rôle. Les textes qui suivent surprennent et produisent un effet étrange mais il est déjà trop tard, le refrain revient.
G.

dimanche 17 janvier 2010

In The Blue Sky We And A Bee













Paris Paris...Ville des lumières mais aussi de rencontres improbables de nos musiciens de demain. C'est aux alentours d'une station de métro du 18ème arrondissement que Mikko (finlandais) et Elise (française) échangent leur premier contact. Il s'en est suivi un coup de foudre musical menant à des compositions folk. La voix d'Elise, c'est un peu comme une brise de vent légère que l'on attrape en haut d'une montagne ou lors d'une promenade au bord de la mer. Quant aux accompagnements de Mikko, on s'assiérait bien à côté de lui pour analyser tout ce qu'il touche... Pour les amateurs d'influences, on se rapproche un peu de CocoRosie ou encore de Soko.
Ce duo étant tout neuf, leur premier album n'est pas encore à l'ordre du jour. En attendant, Ecoute Première vous fait partager deux titres: Cool Bizz et Birds.
Bon dimanche bien sûr!
C.


vendredi 15 janvier 2010

A sunny day in Glasgow













Originaires de Philadelphie, comme leur nom ne l'indique pas, les membres de A Sunny Day in Glasgow nous livrent une musique aux contours un peu flous, cotonneux, sans vraiment de repères. De la même "tribu" que Grizzly Bear ou Animal Collective, leur son est expérimental mais pas prétentieux, pop mais très éthéré, rock mais aux arrangements ambiant. Bref, A Sunny Day in Glasgow construit des châteaux sur des sables mouvants. A l'écoute, on a l'impression qu'une chorale de jeunes filles a investi son salon, et qu'une brume s'est déposée sur ses oreilles. Forts de 2 albums (en 2007 et 2009) signés chez Notenuf Records, et encensés par Pitchfork, la critique et le public, la formation sort un nouvel EP le 2 mars prochain, Ashes Grammar, avec 7 nouveaux titres inédits. Une bonne raison pour les voir en concert lors de leur tournée française en avril 2010. (le 10 avril à Paris, toutes les dates sur leur myspace)

On écoute Ashes Grammar- Ashes Maths

Ch.

mercredi 13 janvier 2010

Smooth













2010 sonne le grand retour de SMOOTH ! Ce trio nantais a parcouru beaucoup de chemin depuis 2005 et leur fameux premier album An electro Soul Experience, qui les avaient consacré révélation électro jazz. Maintenant bien installé, le groupe qui touche un public très large, continue de nous enchanter grâce à leur mixture musicale qui le rend inclassable. Mélange de pop, de soul, de hip-hop, de sons jazzy et bien sur d'électro, SMOOTH vous donne la pêche tout au long de la journée. Grand chouchou de radio NOVA, qui les diffuse en boucle, ils se sont forgés sur scène, avec des centaines de concerts, des plus grandes salles aux plus intimistes, avec des shows dynamiques et euphorisants. Voici donc qu'ils reviennent enfin avec un troisième album : le très attendu The Parade, disponible en février prochain ! Pour vous faire tenir jusque là, on vous fait écouter le tout premier extrait Friendly yours. Sachez que ce titre est téléchargeable gratuitement sur le site www.smooth.fr. Régalez-vous !

Friendly yours en écoute ici


Ch.

mardi 12 janvier 2010

Ramona Falls













La découverte de la semaine vient tout droit de Portland et se nomme Ramona Falls. Voici un magnifique premier album intitulé Intuit qui devrait devenir un incontournable de 2010. Tout en conservant un univers assez barré et torturé, Intuit est totalement envoutant : mélange de vraies mélodies et de sonorités plus expérimentales et extravagantes. Le génie de Ramona Falls est de créer un environnement sonore riche, instable et profond à l'image des chutes d'eaux éponymes. A l'origine de ce projet, Brend Knopf, membre du groupe Menomena. Il nous livre un album très introspectif, qui a vu le jour grâce à de nombreuses collaborations (pas moins de 35 chanteurs participent à l'album, dont les membres de Dear Reader !). Le résultat est d'une richesse énorme. Intuit s'écoute en boucle, on ne se lasse pas des mélodies qui ne sont jamais lisses, ni répétitives. Knopf dit de la musique qu'il aime qu'elle doit "révéler des choses nouvelles, même à la centième écoute". En écoutant son album, on ne peut qu'être d'accord avec cela!

Voici un extrait intitulé Melectric

Ch.

lundi 11 janvier 2010

Casio Kids













Voici, en ce début de semaine, un son venu du froid qui réchauffe les oreilles ! Formé en 2005, les Casiokids chantent en norvégien, font de la promo dans des jardins d'enfants, et explorent la musique électro de façon ludique : quand d'autres font du ski de fond, eux bidouillent des sons avec leurs magnétos-cassettes, tambourins, guitares, mélodicas et autres bizarreries. Leur pop s'inspire des sons afro beat et techno. Leur premier album, fuck MIDI sorti en 2007, leur a permis de rôder leur prestations régressives et jubilatoires lors d'une longue tournée à travers l'Europe. Repérés dès lors par MOSHI MOSHI, ils sortent régulièrement des singles qu'ils testent un à un sur leur public. En attendant d'avoir le deuxième album entre les mains, courez au Point Ephèmère le 27 janvier prochain pour les voir lors de la soirée Club Folamour ! Jubilatoire on vous dit!



On écoute Verdens Storste Land, extrait de leur prochain album



Ch.





vendredi 8 janvier 2010

Steve Mason














La scène écossaise n'en finit pas de nous surprendre en cette fin de décade. Après les excellents Codeine Velvet Club dont nous vous avions fait une écoute (en avant-) première le mois dernier, on fête en même temps que les rois mages le grand retour de Steve Mason. Auteur-compositeur-producteur underground par excellence, il a fait ses armes dans le célèbre Beta Band avant d'annoncer, dans la plus pure tradition du rock'n roll, un split monumental en 2004. Après avoir touché à un peu tous les styles, d'une manière toujours originale et décomplexée, il sort de l'ombre et décide de signer un LP chez Black Melody, intitulé Boys Outside, qui sortira en mars prochain. À première vue, les sonorités sont très nordiques, et vous le savez, on adore ça.

Alors on boutonne son Fred Perry jusqu'en haut et on écoute le premier extrait All Come Down.



B.

French Cowboy











C'est ce qu'on appelle un "come back" qui sonne plutôt electro-folk-country. Après la sortie de deux albums depuis 2007 et la disparition du groupe The Little Rabbits, l'ambitieux Federico Pelligrini et ses comparses reviennent en force avec un 3ème album qui verra le jour en février prochain (Havanalina Records, leur label). En attendant, Ecoute Première voulait vous emmener sur leur planète étoilée, teintée de rêves, de baisers manqués et de pensées mélancoliques. En ce moment, ils sont en pleine tournée française, donc vous ne pourrez pas les laisser filer (Astrolab, Nouveau Casino, Mains d'Oeuvres...).

Un petit aperçu du prochain album avec le titre Dreaming à l'écoute.
C.


jeudi 7 janvier 2010

Vetiver
















Si vous avez envie de marcher pieds nus dans l'herbe en mâchouillant des marguerites, c'est normal : les compositions de Vetiver vous plongent dans une atmosphère ensoleillée et planante. Andy Cabic, tête pensante du groupe, et accessoirement meilleur ami de Devendra Banhart, a su, au fil des albums, imposer avec son groupe une folk indie un peu sauvage, nourrie aux herbes folles et aux vinyls qui craquent. On appelle ça du nu-folk, et oui. Rodés par la scène, ces barbus-chevelus-moustachus nous embarquent une fois de plus dans leur monde. Tight Knit, leur quatrième album , sorti au printemps 2009 sur l'excellent label Subpop, est un peu comme un vieux rêve hippie conté par des voix suaves…


On écoute Sister




Ch.

Fool's Gold













En cette période de "Grand Froid", il est temps de faire une pause musicale sous le soleil des tropiques. C'est avec le groupe Fool's Gold que cette évasion est rendue possible, que cela soit du point de vue des membres qui le composent, ou encore de la musique qu'ils proposent. Au départ, le projet démarre à Los Angeles autour de deux artistes: Luke Top et Lewis Pesacov. Très vite, ils se rendent compte qu'ils partagent une passion commune pour la musique africaine, et les voilà avec leurs premiers morceaux composés. Luke, qui a quitté Israël à 3 ans pour s'installer aux Etats-Unis, alterne naturellement entre l'hébreu et l'anglais dans ses chansons. Le groupe commence à s'agrandir et se diversifier par le biais de rencontres sur scène ou d'amitiés d'enfance. A titre d'illustration, on peut vous citer Michael Tapper (l'ancien batteur de We Are Scientists), Matt Popieluch (de Foreign Born), Erica Garcia (qui apporte une touche argentine), et bien d'autres... La sortie digitale de leur album est prévu le 18 janvier chez Cinq 7 et vous pouvez passer les voir au Point Ephémère le 28 janvier.

On écoute ensemble un extrait, Surprise Hotel.

C.



mercredi 6 janvier 2010

Love Is All













Que les fans de Love Is All se rassurent, leur troisième album Two Thousand and Ten Injuries sera disponible grâce au label Polyvinyl le 23 mars prochain! Il est vrai que le groupe suédois était plutôt perplexe... Après deux premiers albums (Nine Times That Same Song et A Hundred Things Keep Me Up At Night) et plusieurs EP, la majorité des labels n'était pas aux abois pour signer avec eux un autre album. La preuve, avec le batteur Markus Görsch qui nous dit: "Pour la première fois (...), nous étions dans la situation où personne n'attendait plus rien de nous". Qui l'eut crut? Il n'empêche que "Polyvinyl" a vu juste en acceptant de collaborer avec eux. Un beau mélange de pop, de punk et de rock, ça a son charme!
Voici donc un titre extrait de leur prochain album, Kungen.
C.

mardi 5 janvier 2010

Julllo














Mais qui est réellement ce mystérieux Julllo? C'est ce que la rédaction d'Ecoute Première aimerait bien savoir. Pour l'heure, ce qu'on le sait, c'est qu'il est français, qu'il vient de sortir un album du nom de Vertigo (disponible gratuitement ici) et qu'il remixe également des chansons d'autres artistes. Enfin, il a également signé avec un label digital (Emben) situé à Portland.
La chanson Sur Un Fil aux allures folk- electro nous emmène dans un monde assez psychédélique et nous devons l'avouer, c'est notre chanson coup de coeur. Alors on vous la fait écouter!

C.

lundi 4 janvier 2010

Pyjamarama













Le projet de Pyjamarama est le fruit d'une coopération musicale à l'initiative d'une artiste: Mélodie Strawberry. Avec une formation au conservatoire en poche et un penchant indéniable pour la "popmusic", elle accompagne de nombreux groupes de la scène parisienne. Et oui Mélodie touche un peu à tout et ça plaît: basse électrique, clavier, guitare, chant... L'importance de la prestation scénique la pousse à se tourner également vers l'art dramatique, avec une préférence pour la comédie musicale et le monde magique du cabaret. C'est avec cette combinaison des genres exploitée avec délice que "Lady Strawberry" décide de se lancer dans "Pyjamarama", que les membres actuels du groupe ont évidemment accepté: MC Renkalf, Adam B. Gosh, Jay-b Bricklear et Eliott Lord.

En attendant leur premier album, on écoute ensemble un de leurs titres, Sell it.
C.

samedi 2 janvier 2010

Twice










Ce duo franco-danois est né sur les bancs de la fac, avec Andréas à la guitare et Margot au chant. Avec le temps, ils se mettent à chanter à deux en anglais, et très vite, ils sortent leur 1er EP de 4 titres. Leur son pop-rock est repéré par Les Inrocks en 2007 (découverte CQFD) et également au Printemps de Bourges en 2008. La rythmique et le style font un peu penser à un mélange entre The Tings Tings et The Kills. Bref, un jeu de voix qui se conjugue et se répond en harmonie: ça crie, ça chante et ça chuchote.

Leur 1er album Game Over est en pleine préparation, alors en attendant on écoute ensemble un extrait, Ah!
C.